• La représentation de la représentation

    "Le rêve du rêve du rêve devait avoir une fin mais non cet amour, qu'est-ce qu'il a voulu dire par là Calderon ?" PP Pasolini

     

    CALDERON de Pier Paolo PASOLINI,  palimpseste théâtral de La vie est un songe de Piedro Calderón De LA BARCA, a pour situation l’Espagne, de VELASQUEZ à l’après-franquisme. Pasolini réécrit le sommeil métaphorique calderonien pour traiter du changement de nature du pouvoir et du rapport intime que chacun entretient avec lui.

     Sur fond de la toile Las Meninas de Diego Rodriguez Velasquez,  des Mots et des choses de Michel Foucault et de la tragédie de la guerre d'Espagne, - L'anarchie est dans l'orbite du pouvoir - Pasolini entreprend une description de description, véritable généalogie du pouvoir. Dorénavant, il se recrée en générant lui-même sa propre contestation, en absorbant par un fascisme ordinaire  le corps et l’esprit de l’autre pour mieux être servi.

    CALDERON est une tragédie politique  en forme de rose. Elle a de multiples destinations. 

    Notre mise en scène  est axée essentiellement sur la démultiplication des supports, qu'ils soient théâtraux, cinématographiques et technologiques. Cela est Pasolini mais c'est aussi l'application de notre théâtre de recherche. Pour une meilleure lecture de Calderon, tant sur son point de vue dramaturgique que théâtral, nous avons filmé en 16mm 3 épisodes sur les 16 que contient la pièce et assumons sur l'espace scénique la présence anthropomorphique du Roi et de la Reine, soit 3 épisodes en vidéo/synthèse. Les autres sont traités de manière théâtrale.

    Dramaturgiquement Calderon l'une des plus belles réussites formelles de Pasolini, exige l'addition de tous les paramètres qui répondent au problème de la convention théâtrale, donc de la représentation. Il s'agit alors de synthétiser nos recherches dans le chaudron pasolinien et de moderniser sa réception en multipliant les supports - théâtre, cinéma, vidéo directe, images de synthèse, documents photographiques, archives  audio-visuelles - d'ailleurs inscrits eux-mêmes dans l'écriture, de mettre en scène la représentation de la représentation.

                                                                                Virginie di Ricci et Jean-Marc Musial 2001

    La représentation de la représentation
    « Les suivantes Michel FOUCAULT »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :