• Orgie Extraits Video

    "FEMME. Mais tu oublies que nous avons toujours fait semblant de rêver : notre maison, nos enfants, ton travail, ma réputation...

    HOMME. Justement : nous, nous n'avons pas la force  de vivre notre réalité ; elle nous a rendu esclaves. Et à quoi bon vivre si c'est de l'esclavage ? Nous en avons honte. En fait nous savons que c'est mal... Nous rageons avec les autres - qui s'ils le savaient, nous jugeraient - en nous jugeant à leur place ! Il est vrai que le spectacle que nous donnons est à huis clos. Mais en tant que spectateurs de nous-mêmes, nous nous condamnons. Et nous avançons ainsi, jour après jour, vivant la liberté de la honte, mais avec la liberté des esclaves."


     

    "HOMME. ..COMBIEN DE FOIS J'AURAIS PU ME REBELLER !                                                     Et au contraire, une fois pour toutes je le répète, je le répète - j'ai prononcé un atroce serment de loyauté.

    Maintenant je m'apprête à le renier.

    Mon langage deviendra muet par excellence, outre que pour l'éternité...Voici, celui qui viendra demain matin, et lèvera les yeux pour.... le déchiffrer-   comprendra quelle force terrible, jamais pensée jusque là, aurait eu mon désir d'être libre, s'il avait vaincu mon instinct à travers lequel la mort avait déclaré inutile toute espérance...

    ..JOIE !

    Dans l'une des nombreuses maisons de ce quartier - par deuil, névrose, ou ennui d'un après-midi férié -il y a finalement un homme qui a fait un bon usage de la mort."

                                                                

     

     

    « La RabbiaCalderon la représentation de la représentation Extraits Vidéo »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    PEROT
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 09:58

    Salut Jean-Marc,

    comment vas-tu ?  ...et que deviens-tu ? ...que de chemins parcourus depuis !?.. je vois que ta mémoire

    n'est pas frappée d'Alzhzeimer  !....et que ton oeuvre s'inscrit dans une continuité historique....

    Je te remercie de cette immersion dans un passé qui me remonte non sans une certaine émotion ! et je

    t'adresse en retour mon bon souvenir ....car on ne garde du passé, tu le sais,  que le meilleur !

    amitiés Claude-Bernard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :