• Musée St Raymond de Toulouse

    « [...]Roma Amor trouvait à Toulouse, à travers ces effigies de marbre, son autre matière, la symbiose du minéral, du son, des notes, des décors et des costumes, les textes retrouvés, l’image re-créée. C’est aussi le hiératisme si ce n’est cette froideur du portrait impérial, qui s’accordait également à l’apparence étrange et figée du masque, grotesque ou inquiétant. C’est à ce jeu permanent de miroir, entre le masque et l’effigie, le texte et le geste, le paysage et le décor scénique que nous devons d’avoir été immergé, à Toulouse, dans un monde inédit qui régénère notre vision de l’Antiquité. »

    Pascal Capus, Conservateur du Musée St Raymond, musée des antiques de Toulouse.

     Musée St Raymond de Toulouse

    Photo Jean-François Peiré - ROMA AMOR#Toulouse -                                                                          Exposition de Virginie Di ricci et Jean-Marc Musial Mai 2007.

    « Le Devenir Debord d'Alain JugnonJonathan MEESE Manifest »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :